Vitraux

Diapositive 40
vitrail chapelle Pauline
2014-048-17.1
vitrail chapelle Pauline
2014-048-17.2
vitrail chapelle Pauline
2014-048-17.3
vitrail chapelle Pauline
2014-048-17.4
vitrail chapelle Pauline
2014-048-17.5

|

Les vitraux de la chapelle Pauline

« Lors d’un premier contrat à Sherbrooke, Leduc dessine les cartons des trois vitraux de la chapelle Pauline, au sous-sol de la cathédrale actuelle. »

« L’architecte Louis-N. Audet est chargé de la construction de la cathédrale de Sherbrooke et du palais épiscopal par Mgr LaRocque dès 1914. […] La première commande de Leduc à Sherbrooke sera d’orner de vitraux les trois fenêtres situées dans le déambulatoire du chœur. »

« Lors d’une première demande à Leduc en mars 1917, Audet laisse supposer que le projet initial ne comportait qu’un seul vitrail destiné à la fenêtre du centre, la seule visible depuis la nef. Le 22 mars, la commande se précise et comprend trois vitraux ayant pour sujets : La Conversion de saint Paul, Saint Paul devant l’Aréopage et Le Martyre de saint Paul. »

Source : Extraits des vignettes de l’exposition au Musée des Beaux-Arts de Sherbrooke.

Ces trois vitraux ont été enlevés lors du changement des fenêtres du choeur de la chapelle Pauline. Deux de ces vitraux seront installés dans le nouveau Centre d'archives Mgr-Antoine-Racine.