Construction / chantier / coûts / matériaux

Chapelle Pauline
APD53.006
Chapelle Pauline
APD53.007
chapelle Pauline
APD53.011
chapelle Pauline
APD53.012
chapelle Pauline
APD53.015
chapelle Pauline
APD53.016
chapelle Pauline
APD53.017
chapelle Pauline
Diapositive 11

|

Dans une lettre que l'architecte Louis-Napoléon Audet adresse à l'abbé Robert Rouleau, secrétaire de Mgr Jean-Marie Fortier, le 8 octobre 1968, il écrit: « La construction de la cathédrale a commencé en 1915, deuxième année de la première Grande Guerre et Son Excellence entreprenait cette construction pour combattre le chômage. Tout a été fait sur place, un compresseur avait été posé pour aider à tailler la pierre de même qu'un concasseur ». Il poursuit « Les travaux étaient dirigés par M. Omer Bonin, de Sherbrooke; la taille de la pierre par M. Gaudiose Plamondon. Tous deux étaient de très bons ouvriers. Pendant longtemps, on a creusé le roc à l'endroit où devait être la cathédrale. La pierre provenant de ce roc a servi au béton et au mur. » Source: 2002-092-1 SAAS.

Dans cette section :

Coût de la construction

Description de la construction